view counter

Critique d'albumQuelques sorties jazz à souligner...

Voici quelques albums jazz ayant frappé mon imaginaire dernièrement..

 

Dave McDonnell Group, The Time Inside a Year (Delmark, 2015)

Originaire de Chicago, mais résidant à Cincinnati, le saxophoniste et universitaire Dave McDonnell a fait paraître en août chez Delmark l'excellent The Time Inside a Year. Voilà un album accessible et pertinent où les compositions originales de McDonnell flirtent avec le moderne et le freebop. Articulé autour d'une redoutable section rythmique, le son de Chicago est ici à son meilleur. Les pièces sont vibrantes, vivantes, harmoniquement complexes et groovy. Soulignons l'excellente partition de guitare et la participation d'invités sur certains morceaux. Trois interludes "électro-avant-jazz" s'imbriquent aussi sur le disque, témoignage des recherches en électroacoustique de McDonnell. L'un de mes disques jazz favoris de 2015. Avec Dave McDonnell (sax alto), Chris Welcome (guitare), Joshua Abrams (contrebasse), Frank Rosaly (batterie) plus invités Jason Adasiewicz, Tomeka Reid et Nate Lepine.

 

Naima, Bye (Cuneiform, 2016)

Le piano trio semble avoir la cote par le temps qui court. Voici une autre proposition européenne de choix. Dans la lignée des GoGo Penguin, Phronesis ou encore The Bad Plus, découvrons Naima, trio d'Espagne. Je ne connaissais pas le groupe avant d'écouter Bye, leur 4e album. C'est du jazz indie émotif, un brin sombre, très écrit et harmonique, où la contrebasse parfois électrifiée rappelle nécessairement E.S.T. Ajoutez-y une couche de synthétiseur ou d'électronique par dessus du piano et un backbeat de feu, cela vous donne un trio jazz dont la mouvance actuelle pourrait être symbolisée ici par Parc-X Trio ou Jérome Beaulieu. Nous ne serions pas surpris de voir ce groupe au prochain FIJM. Très bon. Avec Enrique Ruiz (piano et synthétiseur), Luis Torregrosa (batterie), et Rafael Ramos Sania (contrebasse).

 

Dre Hocevar, Collective Effervescence (Clean Feed, 2016)

Voici quelque chose de beaucoup plus cérébral et difficile d'accès au premier abord. Le compositeur et batteur basé à New York Dre Hocevar nous propose déjà un 2e disque après Coding of Evidentiality, paru plus tôt cet été, toujours chez Clean Feed, dont la dernière fournée est digne de mention. Nous voici donc avec Collective Effervescence, sorte d'essai musical où l'improvisation, la composition et le traitement en direct par ordinateur se joignent afin de donner un avant-jazz de chambre perturbant et intrigant. De jeunes artistes à découvrir qui repoussent encore les limites de ce qu'il est convenu d'appeler le jazz... Pour auditeurs avertis. Avec Lester St.Louis (violoncelle), Bram De Looze (piano), Dre Hocevar (batterie), Chris Pitsiokos (saxophone) et Philip White (électroniques).

 

Left Exit, Mr. K, Featuring Michael Duch & Klaus Holm (Clean Feed, 2015)

Encore chez Clean Feed et dans le même registre avant-jazz. Moins intense, plutôt calme et inquiétant, voici Left Exit, Mr. K duo de Karl Hjalmar Nyberg et Andreas Skar Winther, ici augmenté en quatuor. C'est du jazz libre où le souffle lent domine, où ça frotte tranquille, où l'on joue beaucoup sur les textures. Ce n'est pas un "blowing session" mais plutôt de la musique actuelle sobre, free jazz décomplexé avec lequel on explore les possibilités des instruments. La captation sonore parfaite possède une aura mystérieuse, un écho particulier. Abstraitement classique, nous sommes dans le vent et un peu à côté. J'aime bien. Avec Karl Hjalmar Nyberg (saxophones), Andreas Skår Winther (batterie, cordes), Klaus Ellerhusen Holm (saxophone & clarinette) et Michael Francis Duch (contrebasse).

 

Goat's Notes, Cosmic Circus (Leo, 2016)

Restons avec les cordes et transportons nous en Russie, à la rencontre du fantastique groupe Goat's Notes. Leur troisième disque chez Leo est une explosion savoureuse de free jazz et de quatuor à cordes. Une proposition assez débridée, intense et au final réjouissante. Il y a plusieurs petites pièces sur le disque qui s'écoute merveilleusement bien, d'une traite. Beau croisement entre la musique contemporaine classique, la voix et l'improvisation libre.

 

Aussi à noter :

Ches Smith, The Bell (ECM, 2016)

Eh oui, Ches Smith, chez ECM et le résultat sonne très bien (encore des cordes ici avec le violon de Mat Maneri). Somme toute un album plutôt doux et moins rentre dedans que d'autres projets du prolifique batteur. Jazz de chambre...

Quasar, Du Souffle (Collection QB, 2016)

Impressionant exercice sur ce nouveau disque "acoustique" de Quasar, quatuor de saxophones, groupe québécois très estimé. Des 5 longues compositions, nous retenonons la fantastique interprétation de “Facing Death“, composition de Louis Andriessen qui clôt l'album. Clin d'œil à Charlie Parker, ce morceau de 18 minutes est magnifiquement arrangé pour l'entrecoisement des 4 lignes de saxophone. Bebop et virtuosité.

Food, This is Not a Miracle (ECM, 2015)

Un album d'électro-jazz pas piqué des vers. On recommande chaudement l'écoute de This is Not a Miracle de la formation Food mené par le batteur Thomas Strønen. Un album hyper léché, réalisé soigneusement, avec plusieurs couches. Plaira certainement aux amateurs de musique électronique.

Black Top, #Two with special guest Evan Parker (Babel Label, 2015)

Terminons avec du free jazz intense comme je l'aime. La formation Black Top (Orphy Robinson et Pat Thomas) invite Evan Parker pour un long voyage épique de plus de 78 minutes. Du gros piano, du bon sax, des sons de synthèse ici et là. Pas pour les cœurs tendres...

 

Plus de Quasar
5 concerts à voir en décembre

5 concerts à voir en décembre

Montréal, ville de jazz ? Le constat saute aux yeux ! Quelle que soit la formule, dans un bar ou une salle plus grande, la métropole rappelle la place importante qu'elle occupe sur ...
Le rêve de grégoire : psychédélique et déroutant

Le rêve de grégoire : psychédélique et déroutant

Le gratin de la musique contemporaine s’est amassé jeudi soir pour assister à la première mondiale de l’opéra Le rêve de Grégoire, une œuvre entamée ...
Plus de Critique d'album
Sélection jazz du mois d'août !

Sélection jazz du mois d'août !

Au programme de ce mois-ci : Fred Hersch, Cortex, John Carter & Bobby Bradford, Generations Quartet, FAIL BETTER!...   Fred Hersch Trio, Sunday Night at the Vanguard (Palmetto, 2016) Le ...
Confined To Oblivion - The Cycle : dans l'ombre des maîtres

Confined To Oblivion - The Cycle : dans l'ombre des maîtres

Confined To Oblivion est un nouveau groupe metal montréalais œuvrant dans ce qu'ils appellent du groovecore (mélange de groove metal et de metalcore) et ils nous arrive avec un EP ...
3 Headed Giant : Tout pour le groove

3 Headed Giant : Tout pour le groove

On peut dire que 3 Headed Giant, groupe lanaudois oeuvrant dans un hard rock assez pesant, n'y va pas dans la dentelle. Ayant récemment participé au concours Lévis, Ville du Rock ...
FERMER X